Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

Peu d’évolution majeure dans les cours des céréales, faute d’éléments fondamentaux nouveaux

K.C., R.C.
11 avr 2017

Les prix du blé tendre ont connu une certaine stabilité d’une semaine sur l’autre, que ce soit sur les places à terme européennes ou physiques françaises. Le marché mondial reste bien offert, mais cet élément est déjà pris en compte par les marchés. L’observatoire des marchés de la FAO, Amis, estime la production globale de blé tendre à 760 Mt en avril, contre 758 Mt en mars sur 2016/2017. Les stocks s’élèveraient à 240 Mt, un chiffre stable d’un mois sur l’autre. Pour 2017/2018, la production globale est projetée à 740 Mt, mais les stocks grimpent d’un an sur l’autre à 247 Mt, conséquence d’une consommation de l’alimentation animale attendue en baisse pour ce produit.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité