Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Phytos : la séparation vente/conseil en « contradiction » avec les CEPP (Coop de France)

Agra
30 jan 2018

Coop de France a estimé le 23 janvier qu’avec la séparation entre vente et conseil de pesticides, le dispositif des CEPP (Certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques) serait « abandonné de fait ». L’accompagnement technique de leurs adhérents est « une des missions premières des coopératives qui permet notamment d’assurer le lien essentiel entre les attentes des consommateurs/citoyens et les agriculteurs », avance Coop de France.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité