Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

Récolte de blé 2017 : Pasquier satisfait, Mondelez moins

Kévin Cler
04 juin 2018

La qualité de la récolte française de blé tendre 2017 a fait des heureux et des moins heureux du côté de la seconde transformation.

JC Gutner
La bonne qualité du blé 2017 a pour une partie desservi la filière Lu Harmony.

« Grâce aux bons taux de protéines, et à la qualité de celles-ci, les farines issues des blés tendres récoltés en 2017 nous permettent de travailler des pâtes avec une bonne force extensible », essentielle à la fabrication des biscottes, s’est réjoui François Monteiro, directeur général délégué du site de fabrication de biscottes à Brissac (Maine-et-Loire) chez Pasquier, lors de la Rencontre filière blé Rolly qui s’est déroulée les 29 et 30 mai à Saint-Paul-lès-Romans. 

Cela contraste avec le groupe Mondelez, pour qui le taux de protéine des blés tendres était parfois trop élevé pour la fabrication de biscuits de marque LU répondant à la charte “LU Harmony”.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité