Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Meunerie

Soufflet pour une hausse encadrée de la taxe farine

Agra
25 juin 2018

Soufflet a défendu, le 20 juin à Troyes (Aube), une augmentation de la taxe farine sauf pour les produits sous “contrat de filière à caractère durable”, avec notamment l’absence d’insecticides de stockage. Le groupe souhaite défendre cette mesure dans le cadre du projet de loi de Finances cet automne. « Si nous bénéficions de l’exemption de cette taxe sur la filière durable », cela entraînerait « 20 €/t de rémunération complémentaire pour l’amont de la filière », a calculé Jean-Michel Soufflet. Le groupe revendique cette année plus de 200000 t de blé en contrat de filière dit durable.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité