Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Observatoire des prix et des marges

Stabilité des prix en GMS malgré l’instabilité des denrées agricoles

Rodolphe de Ceglie
18 avr 2017

En 2016, les prix de la baguette des pâtes alimentaires ont peu évolué

« L’année 2016 a été marquée par une forte instabilité des matières premières agricoles et par la stabilité des prix aux consommateurs », a déclaré Philippe Chalmin qui préside l’Observatoire des prix et des marges, lors de la présentation de son rapport 2017. Une situation qui confirme une tendance observée depuis la création de l’OPM il y a six ans. Au niveau des prix agricoles, 2016 se caractérise notamment par « la chute des cours des céréales, la bonne tenue des prix du porc et un rebond de certains produits laitiers », a noté l’économiste, tout en relevant que « peu d’agriculteurs couvrent la globalité de leur coût de production » actuellement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité