Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Protéagineux

Stabilité des valeurs

Karine Floquet et Xavier Olry
17 oct 2017

Sur les places cotées, les cours des pois et féverole sont stables sur la semaine. La demande est présente en départ Beauce.

Issues de meunerie

Repli en son pellet et remoulage demi-blanc

Alors que les cours en son fin et farine basse sont stationnaires, ceux du son pellet et du remoulage demi-blanc reculent, l’offre rencontrant des difficultés logistiques à s’écouler. Le manque de camion et le surcoût induit ont conduit à une baisse des prix de la marchandise en départ Île-de-France. En région, les prix sont nominalement reconduits, faute d’activité dans le sud de la France. On enregistre quelques affaires en Bretagne.

Déshydratés

Sans changement

Les cours des luzerne et pulpe de betterave déshydratées sont reconduits, sur un marché à l’activité régulière, sans plus. Des affaires se font en Centre et Bretagne.

Coproduits

Éparpillement

Les cours de la poudre de lait et de la poudre de lactosérum sont reconduits, faute d’affaire traitée sur le rapproché. Des transactions ont été conclues sur de l’éloigné à des prix inférieurs. Les cours des corn gluten feed sont baissiers, sur un marché peu actif. En drêche de maïs, la tendance est haussière, ce qui limite la demande. En paille, les prix sont stables, sur un marché peu actif.

Produits divers

La graineterie reprend des couleurs

En légumes secs, le prix des lentilles a continué à baisser au Canada, du fait d’une bonne récolte, mais face à une demande réduite. Le marché est à nouveau calme. En farines de poisson, le prix augmente. La saison de pêche n’a pas encore commencé. En graineterie, l’activité est plus dynamique, les acheteurs plus déterminés. Les quantités récoltées sont bonnes mais la qualité moins régulière que l’an passé renforce la position des acheteurs, inquiets pour certains produits et leurs approvisionnements sur la longueur.

Publicité