Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

S’y retrouver dans le méli-mélo des ZNT, DVP, ZNCA

C. G.
02 nov 2017

Les sigles pullulent lorsque l'on parle de réglementation environnementale. Retour sur ces zones où l'usage des phytos est restreint ou interdit.

Pixabay
Les ZNT, DVP ou ZNCA sont des zones où l'usage des phytos est réglementé.
Les zones non traitées pour protéger les eaux de surfaces

Instaurées depuis 2006, les zones non traitées (ZNT) ont pour objectif de protéger les eaux de surface (et leurs organismes aquatiques) des dérives de produits phytos qui ont lieu lors de la pulvérisation. Il s’agit d’une distance à respecter vis-à-vis des points d’eau de 5 mètres minimum pour tous produits. Déterminée par l’Anses (1), cette ZNT peut être portée à 20 mètres voire 50 mètres pour certaines spécialités phytos. Dans ce cas, l’agriculteur a la possibilité de ramener la ZNT à 5 mètres sous deux conditions. Il doit instaurer une bande végétale d’au moins cinq mètres le long des points d’eau et utiliser des buses antidérive dont il existe une liste officielle.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité