Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Tendance céréales et oléagineux

Voir p. 8 et 9
23 mai 2017

La progression de l’euro face au dollar a fait pression sur les cours de l’ensemble des graines françaises. Des soucis logistiques dans l’Hexagone engendrent localement une certaine fermeté des prix des céréales fourragères, néanmoins. En oléagineux, les cours du colza ont cédé du terrain, entraînés à la baisse par le retrait de ceux du soja américain.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité