Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Tereos en ordre de bataille pour la fin des quotas

Xavier Olry
27 juin 2017

Tereos présentait, le 22 juin à Paris, ses résultats, dans un contexte d’ouverture du marché du sucre avec la fin des quotas européens. Il affiche un chiffre d’affaires de 4 819 M€ (+15 % sur un an), 12,6 % de marge et 607 M€ d’excédent brut d’exploitation (Ebitda). Troisième sucrier mondial, le groupe coopératif nordiste est sans crainte. Pour ses 12 000 coopérateurs, qui ont fourni à l’automne 18,2 Mt de betteraves (+5 % sur 2015/2016), le développement à l'international est une opportunité. En effet, les trois quarts de son chiffre d’affaires sont tirés d’activités complémentaires à celles des sucreries françaises (24 %), et les pays émergents accroissent leur consommation de sucre, contrairement à l’UE, a précisé Alexis Duval, président du directoire de Tereos.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité