Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

Toujours peu d’évolution en céréales, malgré la baisse de l’euro et la demande internationale bien présente

K.C., R.C., X.O.
28 fév 2017

Les prix du blé tendre sont une nouvelle fois stables sur la semaine, malgré la baisse de l’euro face au dollar. La demande internationale reste importante. l’Égypte a procédé à deux acquisitions importantes ces derniers jours. Le 17 février, le pays a acquis 360 000 t de blé tendre d’origines russe (240 000 t), ukrainienne (60 000 t) et roumaine (60 000 t), à des prix compris entre 195,50 $/t et 197,50 $/t Fob. Puis, un autre achat a été conclu le 22 février à des prix compris entre 195,90 $/t et 199,30 $/t Fob, dont 300 000 t de Russie et 60 000 t d’Ukraine, illustrant une certaine fermeté des prix au départ de ces pays. L’offre hexagonale s’est avérée un tout petit peu trop chère, mais l’écart avec la mer Noire se réduit. La Tunisie a acquis 100 000 t à 200 $/t Caf.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité