Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Tous les moyens sont bons pour conserver ses betteraves

Marie-Pierre Vanloot
18 jan 2018

Chaulage et réglages optimisés de l'arracheuse constituent deux pistes intéressantes pour favoriser la bonne conservation de la racine.

Le chaulage est une méthode expérimentée pour mieux conserver les betteraves après récolte. « Pour limiter le développement des pourritures, nous testons le chaulage des silos depuis 2011, détaille Rémy Duval, ITB. Nous avions constaté que les betteraves se conservaient mieux en sols crayeux champenois. Les essais montrent qu’il vaut mieux chauler en préventif qu’en curatif. Pour l’instant, l’ITB a testé une aspersion de chaux directement après la constitution du silo. Nous observons une diminution de 35 % de gravité de pourriture sur la couche extérieure du silo. » La technique n’est pas encore complètement opérationnelle et les résultats sont variables.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité