Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

UE/Mercosur : « progrès significatifs » dans les négociations de libre-échange

Agra
04 avr 2017

Sans remettre en question les négociations, l’affaire de la viande avariée brésilienne s’y invite.

Le scandale brésilien de la viande avariée ne semble pas avoir freiné l’élan des négociateurs de la Commission européenne et du Mercosur qui se sont retrouvés du 20 au 25 mars à Buenos Aires pour une deuxième session de pourparlers en vue de la conclusion d’un accord commercial. Un communiqué conjoint publié le 27 mars fait état de « progrès significatifs » sur tous les chapitres en discussion, y compris celui portant sur la libéralisation des échanges et les mesures sanitaires et phytosanitaires.

Les deux parties se retrouveront à Bruxelles en juillet, mais, d’ores et déjà, « l’objectif préliminaire est de parvenir à un accord politique d’ici la fin de l’année », assure la commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité