Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Ukraine : la sécheresse pénaliserait le maïs et les semis d’hiver

Karine Floquet
05 sep 2017

Le temps sec et chaud dans les zones de production orientale et méridionale de l’Ukraine pourrait entamer le potentiel de récolte du maïs, de 10 % à 15 %, selon le centre météorologique national. La production n’atteindrait que 25,5-26 Mt, contre 28 Mt en 2016. Les régions les plus touchées seraient Dniepropetrovsk, Mykolayiv et Cherkasy. Cette sécheresse, provoquant un manque d’humidité dans le sol, pourrait également pénaliser les semis de céréales d’hiver. Rappelons que les variétés d’hiver représentent 95 % de la sole de blé et 60 % de la sole d’orge du territoire. Dans l’idéal, les emblavements devraient commencer début septembre pour se terminer début octobre.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité