Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Un couvert passe-partout avec la féverole

Christian Gloria
14 juin 2017

La féverole apporte divers atouts qui en font une légumineuse très utilisée par les agriculteurs en tant que plante de service. Mais elle est peu proposée par les semenciers. Explications et préconisations.

L. Alletto
Le semis direct de maïs dans un couvert de féveroles (restes de tiges visibles) produit de bons résultats dans le Sud-Ouest.

À peine 100 000 hectares en culture protéagineuse de rente... Mais combien en culture intermédiaire ou en plante compagne ? La féverole occupe une bonne place parmi les couverts végétaux. Particulièrement dans le Sud-Ouest, de vastes étendues de cette légumineuse témoignent, au milieu de l’hiver, de sa large utilisation pour le mode de culture en semis direct sous couverture végétale (SDCV).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité