Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Une cellule d’expertise sur la gestion de l’eau va bientôt se mettre en place

Christian Gloria
22 nov 2017

Les ministres l'avaient annoncé en août : une cellule d'expertise commune à l'agriculture et à l'écologie, va travailler sur les blocages concernant la gestion de la ressource en eau.

B. Griffoul
Les projets de stockage de l'eau vont être examinés par une cellule d'expertise.

Les ministres de l’Agriculture et de l’Écologie Stéphane Travert et Nicolas Hulot ont annoncé dans une note commune le 2 novembre l’ouverture « d’une cellule d’expertise sur la gestion de la ressource en eau dans le domaine agricole pour anticiper les conséquences du dérèglement climatique. » Cette cellule a pour mission d’examiner les projets en cours, d’identifier les difficultés rencontrées et les solutions susceptibles d’améliorer la qualité des projets et d’accélérer leur réalisation. Stéphane Travert souhaite « une optimisation de la ressource via l’utilisation des pluies hivernales pour protéger les ressources en été » en passant par « une agriculture moins gourmande en eau. »

Une cellule d’expertise qui était très attendue

Diverses organisations agricoles(1) saluent ce lancement. « Cette cellule d’expertise doit examiner de façon pragmatique les blocages nationaux et locaux actuels affectant de nombreux porteurs de projets, expriment-elles dans un communiqué commun. Il y a trop de retards incompréhensibles. Actuellement, les besoins de mobilisation en eau pour l’agriculture française sont de 150 millions de mètres cubes supplémentaires par an ». Cette cellule est placée sous la responsabilité du préfet Pierre-Etienne Bisch et doit comprendre des représentants d’organisations agricoles et environnementales. Elle commandera des expertises techniques et scientifiques sur la question.

(1) APCA, FNSEA, JA, Coop de France, Irrigants de France
Publicité