Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Veolia s’intéresse de près au secteur agricole et agroalimentaire

20 fév 2018

« Cela peut paraître surprenant de voir Veolia s’intéresser à l’agriculture », a observé Antoine Frérot, président-directeur général du groupe Veolia, avant de préciser que ce domaine se trouvait au « carrefour de nos trois métiers existants » (la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie). Le 8 février, il a également mis en avant le marché que représenteront bientôt les 9 milliards d’êtres humains et surtout une classe moyenne plus développée. Veolia recycle déjà des déchets pour les transformer en engrais et fertilisants. L’entreprise mène des expérimentations avec des start-up, en France et en Malaisie, sur la fabrication de farines et d’huiles à base d’insectes élevés sur des déchets organiques.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité