Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Virus de la JNO et pucerons jouent la complexité

Christian Gloria
26 oct 2017

Il n’existe pas un mais plusieurs virus de la jaunisse nanisante de l’orge (JNO) de même que plusieurs espèces de pucerons pour les transmettre aux blés et aux orges. État des lieux des connaissances et des moyens de lutte.

Arvalis
À l'automne, plusieurs espèces de pucerons sont capables d'infecter les orges et blés en virus de la JNO. Jusqu'à cinq de ces espèces ont été déterminées sur une parcelle.
Arvalis
Le puceron des épis (Sitobion avenae) fait partie des espèces vectrices de la JNO.

Jusqu’à récemment, il était admis que le virus de la JNO était transmis principalement par le puceron Rhopalosiphum padi à l’automne sur les céréales à paille. Assez courantes sur céréales, d’autres espèces de pucerons comme Sitobion avenae et Metopolophium dirhodum sont également capables de transmettre ce virus. Mais en fin de compte, le cortège de pucerons vecteurs de JNO ne s’arrête pas à ces trois espèces. Cela aurait été trop simple.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité