Aller au contenu principal

Banane : le Costa Rica estime que l’Europe joue un jeu dangereux

Le ministre du Commerce extérieur du Costa Rica, Manuel Antonio Gonzalez Sanz, a indiqué fin mars que l’Union européenne jouait une partie très dangereuse dans le cas du droit de douane sur la banane. “L’Europe en voulant protéger les pays de la zone ACP et son propre marché ne peut remplir ses conditions”, a-t-il affirmé. Selon lui, les pays d’Amérique centrale ne sont pas satisfaits avec le tarif unique actuel qu’ils considèrent toujours trop élevé. D’un autre côté, le ministre a confié que le groupe centraméricain initie des négociations pour un accord d’association avec l’UE et considère que les pays d’Amérique centrale sont plus proches de cet objectif que le Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay).

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su