Aller au contenu principal
Europe

Brexit : « Les opérateurs fruits et légumes seront prêts si les administrations le sont »

Alors que les négociations du Brexit se poursuivent, Philippe Binard, délégué général de Freshfel, fait le point pour les fruits et légumes.

Les structures anglaises - ici le Port de Douvres - seront-elles en mesure de faire les contrôles supplémentaires engendrés par le Brexit ? © Port of Dover

FLD : Où en est-on sur le dossier du Brexit que Freshfel suit de près ?

Philippe Binard : Manifestement, on se dirigerait vers un Royaume-Uni devenant un pays tiers le 29 mars 2019 à minuit. Cela implique des frontières. Qui dit frontières, dit un minimum de contrôles. L’option "double zéro", c’est-à-dire aucun droit de douane, est-elle envisageable ou une des parties voudra protéger son marché intérieur ? On peut apprécier le pragmatisme britannique pour maintenir au maximum l’accès au marché unique mais il y a quand même des règles à respecter.

FLD : Quelles règles en particulier ?

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su