Aller au contenu principal
Hérault

Canavèse : « Les grossistes doivent rester un maillon fort de la distribution »

Le groupe Canavèse a inauguré une nouvelle plate-forme de 2 500 m2 à Vic-la-Gardiole pour un investissement de 3 M€.

 

À l’étroit dans l’entrepôt de Vic-la-Gardiole (Hérault), ancien site de la société Buonomo acquise en 2012, le groupe Canavèse a inauguré sa nouvelle plate-forme le 21 septembre. Outre les zones de réception et de préparation des commandes sous température contrôlée, elle comprend huit cellules de taille sous températures différentes adaptées à la conservation des produits.

Pour l’heure, Canavèse Vic-la-Gardiole propose 400 références en fruits et légumes (dont 50 % d’autoproduction), la marée venue essentiellement de Sète et de l’étang de Thau, la viande livrée par Canavèse Aubagne et, depuis trois mois, les pâtes sèches.

« C’est un choix délibéré d’être restés à Vic-la-Gardiole, indique Rodolphe Tissier, directeur du site. Cet emplacement nous permet d’être à proximité de sites de production locaux qui, en fonction de la saison, peuvent représenter 30 % de notre approvisionnement. Par ailleurs, nous travaillons avec la mission d’insertion Sète/Thau et avons tenu à ne pas déstabiliser le personnel très local, par une nouvelle implantation trop excentrée. »

Une autre plate-forme en projet dans l’Aude

Le site dessert les départements occitans et servira de base arrière pour l’approvisionnement d’une nouvelle plate-forme à Narbonne définie comme « une structure légère » qui couvrira les Pyrénées-Orientales et l’Aude.

Le chiffre d’affaires du site de Vic-la-Gardiole s’est élevé à 7 M€ à fin 2016, contre 3 M€ en 2012. Le personnel est passé de 20 personnes à 30, avec l’objectif d’atteindre 60 employés en 2020.

Pour renforcer son activité Canavèse Vic-la-Gardiole propose des prestations de service comme le transport pour les caves vinicoles voisines. « Cette plate-forme a vocation à grandir en Occitanie, a souligné Vincent Canavèse, directeur commercial du groupe. Nous voulons nous positionner comme un acteur local dynamique. C’est notre définition des circuits courts car les grossistes doivent rester un maillon fort de la distribution alimentaire. » Un axe majeur du plan stratégique 2020 du groupe.

Lire aussi « Les grossistes doivent s’appuyer sur leur image de spécialiste »

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su