Aller au contenu principal
Cerise d’industrie

Copebi à la recherche de son indépendance commerciale

Les années se suivent et, pour la cerise d’industrie, commencent à se ressembler. Depuis trois ans, les récoltes sont très affectées par les aléas climatiques.

« Cela devient pesant, devait déplorer Jean-Pierre Cuxac, président de Copebi, à l’occasion de son AG. 2010 ne fut pas une année faste. Alors que la récolte s’annonçait très importante et de bonne qualité, de fortes pluies suivies de vents violents ont détruit environ un tiers des volumes. » Situation d’autant plus paradoxale que, sur la base des estimations de récolte, Copebi avait envisagé de plafonner les apports de ses adhérents, n’ayant pas capacité à commercialiser les 9 000 t annoncées.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su