Aller au contenu principal

Croissance à deux chiffres pour le biocontrôle

Les derniers chiffres du marché du biocontrôle montrent la bonne santé de ce secteur en France.

Les médiateurs chimiques représentent 18 % des ventes de produits de biocontrôle. © RFL

Le marché français du biocontrôle continue de s'étendre. Selon les derniers chiffres communiqués par IBMA France, le chiffre d'affaires réalisé par ses entreprises membres (qui représentent 90 % du marché du biocontrôle) atteint 140 M€ en 2017, soit une hausse de 25 % par rapport à 2016. « Cette croissance à deux chiffres, pour la deuxième année consécutive, est de bon augure », souligne Antoine Meyer, président d’IBMA France. L'activité des membres de l'assocaition se répartit entre les ventes de produits de biocontrôle destinés aux filières agricoles (66 %) et celles destinées aux Jardins, espaces végétalisés et infrastructures (JEVI, 34 %). Les ventes destinées aux JEVI ont très fortement progressé en un an (+76 %), conséquence directe de l'interdiction progressive des produits phytosanitaires de synthèse dans ce secteur. Les ventes agricoles ont elles progressé de 9 % entre 2016 et 2017.

442 produits de biocontrôle sur la liste de la DGAL

Les ventes globales de produits de biocontrôle se répartissent entre les substances naturelles (59 % du chiffre d'affaires), les médiateurs chimiques (18 %), les macro-organismes (14 %) et les micro-organismes (9 %). Au 16 juillet 2018, 442 produits de biocontrôle sont présents sur la liste établie par la DGAL, soit 50 de plus qu'un an auparavant. Selon IBMA France, une cinquantaine de nouveaux produits en développement devraient être lancés d'ici 2020, dont 16 concernent le maraîchage et 13 l'arboriculture. L'objectif d'IBMA est que le biocontrôle représente 15 % du marché de la protection des plantes en 2025, contre 5 % aujourd'hui.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su