Aller au contenu principal

Pyrénées-Orientales : la lutte contre l'ECA est lancée

© RFL

Dans les Pyrénées-Orientales, les premiers psylles du prunier de l'année sont apparus sur Prunus sauvages vers le 25 janvier. « Les populations vont s’intensifier au cours des semaines à venir pour atteindre un pic de mi-mars à fin mars », informe la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales dans une fiche de sa revue Horta del Rossello. Les psylles du prunier (Cacopsylla pruni) sont des vecteurs du phytoplasme responsable de l’enroulement chlorotique de l'abricotier (ECA) et participent grandement à la dissémination de la maladie de mi-janvier à fin mars. « La prophylaxie reste la base de la lutte contre cette maladie. En parallèle, une protection des vergers d’abricotiers est indispensable », précise la fiche.

La lutte collective contre l’ECA est obligatoire dans les Pyrénées-Orientales par arrêté préfectoral. La Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (FDGDON) débute la campagne de prospection des vergers d’abricotiers le 1er Février.

 

Pour plus d'informations sur la protection des abricotiers contre l'ECA, consultez la fiche de la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales.

Pour toute information pour la prospection de vos vergers et sur les indemnisations éventuelles, contactez la FDGDON 66 : 04 68 87 16 19

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su