Aller au contenu principal
Egalim

Echec de la Commission mixte paritaire

Les parlementaires se rejettent la faute, le monde agricole exprime sa déception.

Sans surprise, la commission mixte paritaire (CMP) de sept députés et sept sénateurs, réunie le 10 juillet, n’a pas réussi à trouver de compromis sur le projet de loi EGalim. Les points de désaccords : le rôle de l’Observatoire de la formation des prix et des marges dans la diffusion des indicateurs de coûts de production et les phytos (séparation vente/conseil et interdiction des rabais et ristournes).

 

Des désaccords profonds

 « Entre députés et sénateurs, les conceptions étaient trop éloignées, notamment sur la transition du modèle agricole où le sénat avait mis à bas l’ensemble du texte », a commenté le rapporteur à l’Assemblée Jean-Baptiste Moreau.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su