Aller au contenu principal

Ecotrophelia 2018 : un cru français très, très végétal

La finale France de la 19e édition d’Ecotrophelia (les Trophées étudiants européens l’Innovation Alimentaire) s’est terminée le 28 juin à Avignon. Cent soixante étudiants répartis en 22 équipes représentant 18 universités ou écoles d’ingénieurs sont venus présenter leur projet aux différents jurys et au public.

Les prochaines décennies seront végétales ou ne seront pas ? C’est ce que l’on pourrait se dire au regard des 22 projets retenus pour cette finale française. Pas seul un seul gramme de viande dans un aucun des projets. La majorité des innovations sont 100 % végétales. Seuls les étudiants réunionnais de l’Esiroi, insularité oblige, ont osé mettre du poisson dans leur préparation… A noter que la totalité des projets comportent des fruits ou légumes, certes souvent transformés, mais présents. Une conséquence du prix Fruits et Légumes ? En tout cas, transformés ou pas, les étudiants connaissent leur leçon : il faut davantage faire consommer des fruits et légumes au Français.

Malgré une tendance végane (et bio, tous veulent que les produits soient bio) peut-être un peu poussée à l’extrême, force est de constater la très grande qualité des propositions et le crû particulièrement qualitatif et professionnel des projets présentés.

Xavier Terlet, président de XTC World Innovation, et « pape de l’innovation » comme il a été présenté, a qualifié cette édition de « rafraîchissante » et n’a pas manqué de souligner lors des débats l’originalité de certains projets.

« Qui aurait imaginé il y a dix-huit ans lorsque l’on a lancé Ecotrophélia qu’on arriverait à un tel niveau aujourd’hui ? », a pour sa part commenté Dominique Ladevèze, coordinateur d’Ecotrophelia pour la CCI du Vaucluse, lors de la Nuit de l’innovation, la nouveauté de cette année, qui a réuni plusieurs professionnels de la chaîne alimentaire autour de ce thème.

Nous nous arrêtons aujourd’hui sur le vainqueur du prix Fruits et Légumes et reviendrons en détail sur les autres lauréats et candidats sur ce site dans les jours prochains. 

 

Les finalistes du prix Fruits et Légumes

Le jury Fruits et Légumes avait retenu cinq projets pour le prix Fruits et Légumes, doté par Interfel de 4 000 € :

- En 4 saisons (de l’ISARA Lyon) : un encas sous forme de barre à partager alliant des céréales et une purée-compotée de fruits choisis en fonction des saisons.

- My Pocket Garden (de l’Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers) : un distributeur de salades à composer selon ses choix à installer dans les entreprises pour la pause déjeuner.

- 2Fraich’ (de Montpellier SUPAGRO) : des bouchées alliant fruits et légumes frais (et rien que ça) pour agrémenter salades et apéritifs dînatoires.

- La Tribu du Palais (d’AGROCAMPUS Ouest) : des sauces froides à base de fruits et légumes pour remplacer l’indétrônable ketchup notamment dans les assiettes des enfants.

- Fu (de Montpellier SUPAGRO) : des fruits frais fumés.

Le vainqueur pour ce prix Fruits et légumes sera finalement : Pocket Garden.

Le projet n’est pas des plus aboutis, mais l’idée est là : faire manger des fruits et légumes frais en entreprise. Pour cela, les étudiants ont imaginé un distributeur d’ingrédients pour une salade (en fait des différents légumes marinés dans du jus de citron notamment pour conserver goût et texture). Dans le schéma des étudiants de de l’Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers, la machine qui comporte plusieurs compartiments est dotée d’un algorithme qui sera capable de calculer le bol qu’il nous faut... « Nous avons repéré aux États-Unis un distributeur similaire », développe Jean Verron, l’un des étudiants. « Nous avons essayé de contacter l’entreprise, mais nous n’avons pas encore eu sa réponse ». Ils imaginent un plat de légumes et légumineuses entre 6 à 8 € selon la taille de la portion avec une participation de l’entreprise à hauteur de 2 €. A noter que « tous les co-produits seront utilisés par exemple pour des soupes », ajoute Jean.

Les jeunes ont déjà parlé de ce projet à des entreprises locales ainsi qu’à Végépolys « qui se sont montrés intéressées ».

Sur le stand de my pocket Garden, Jean explique leur concept de distributeur de légumes marinés. @ Claire Tillier - FLD

 

 

 

 

Les lauréats France 2018

Douze trophées et mentions spéciales ont été attribués pour une dotation totale de près de 22 000 €.

ECOTROPHELIA France d’Or (dotation 5000 €) : Hush, la première boisson gourmande aux fruits qui vous réchauffe - Université de Technologie de Compiègne

ECOTROPHELIA France Innovation Fruits et Légumes (dotation 4000 €) : My Pocket Garden, distribution sur mesure d’un plat savoureux et 100% végétal sur votre lieu de travail. École Supérieure d'Agricultures Angers

ECOTROPHELIA France d’Argent (dotation 3000 €) : Inflore & Sens, le stick aux plantes et huiles essentielles, gourmand et nomade, pour boissons chaudes ou froides ! ISARA

ECOTROPHELIA France de Bronze (dotation 2000 €) : Cossébon, le râpé 100% végétal aux légumes. ENSAIA, École Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries alimentaires, Université de Lorraine - Faculté de Marketing et d'Agrosciences, Université de Haute Alsace - ENSAD, École Nationale Supérieure d'Art et de Design de Nancy

ECOTROPHELIA France Innovation Nutrition (dotation 2000 €) : Lumineuse, une gamme de desserts végétaux frais aux légumineuses avec inclusions croquantes. Faculté de Marketing et d'Agrosciences, Université de Haute Alsace - ENSAIA, École Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries alimentaires, Université de Lorraine - ENSAD, École Nationale Supérieure d'Art et de Design de Nancy

ECOTROPHELIA France - Lutte contre le Gaspillage alimentaire (dotation 2000 €) : Morphée, encas du soir sucré, la bouchée gourmande et naturelle qui apaise vos nuits et éveille vos journées ! ONIRIS, École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation Nantes Atlantique - L'École de Design Nantes Atlantique

Mention spéciale ECOTROPHELIA Coup de coeur Nutrition Nutrisens (dotation 1000 €) : Lempoïa, simili de tofu sans soja. ENSCBP Bordeaux INP

Mention spéciale ECOTROPHELIA Communication & Marketing SOPEXA (dotation 1000 €) : Inflore & Sens, le stick aux plantes et huiles essentielles, gourmand et nomade, pour boissons chaudes ou froides ! ISARA

Prix du Jury Technique ECOTROPHELIA (dotation 500 €) La Tribu du Palais, des sauces condimentaires froides à la fois saines, savoureuses et écoresponsables. AGROCAMPUS Ouest

Prix Bernard Loiseau (dotation 500 €) : Dom'Tout, snacking, équilibre de textures et saveurs pour un repas complet original qui vous suivra partout ! POLYTECH Montpellier

Prix ALUMNI-ECOTROPHELIA : Le Gonflé, premier snack salé apportant réconfort et énergie pour les travailleurs de nuit ! ONIRIS, École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation Nantes Atlantique et L'École de Design Nantes Atlantique.

Prix Coup de Coeur des étudiants : Cossébon, le râpé 100% végétal aux légumes. ENSAIA, École Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries alimentaires, Université de Lorraine - Faculté de Marketing et d'Agrosciences, Université de Haute Alsace - ENSAD, École Nationale Supérieure d'Art et de Design de Nancy.

 

 

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su