Aller au contenu principal

Fel’Partenariat veut se faire connaitre du consommateur

de gauche à droite : Daniel Corbel (Aneefel), Laurent Grandin (Uncgfl), Alain Kritchmar (CSIF) © Philippe Gautier

Pour sa première participation à Medfel, Fel’Partenariat, la démarche volontaire d’auto-contrôle commune à l’Aneefel (expéditeurs-exportateurs), l’UNCGFL (grossistes) et la CSIF (importateurs), a fait fort en lançant officiellement sa toute nouvelle association.

Pourquoi une telle démarche ? « Nous souhaitons mieux faire connaitre notre démarche auprès du consommateur et aussi auprès des professionnels. Nous maitrisons le savoir-faire mais pas le faire-savoir » plaide Daniel Corbel, président de l’Aneefel. Et pourtant, une centaine d’entreprises sont engagées dans la démarche, totalisant environ 2 millions de tonnes de fruits et légumes. 3000 analyses par an, portant sur 300 matières actives, sont effectuées dans le cadre de Fel’Partenariat.

L’objet de l’Association Fel’Partenariat aura donc pour missions de communiquer sur la démarche afin de se faire reconnaitre des distributeurs et du consommateur. « Cela fait sens. Le thème de la sécurité alimentaire est aujourd’hui une question sociétale. Au début, il s’agissait d’une démarche BtoB, nous voulons aller vers le BtoC pour répondre à cet enjeu de consommation » explique Laurent Grandin pour l’Uncgfl.

Alain Kritchmar, vice-président de la CSIF, est le premier président de l’association : « Nous avons créé un logo spécifique pour l’association et une baseline “Qualité & sécurité : les professionnels s’engagent”. Nos premières actions se porteront vers la presse professionnelle dans un premier temps puis grand public ». Des actions de mise en avant de la démarche en magasins pourraient être envisagées. Le budget de l’association environ 100 000 €) est nourri par une cotisation des entreprises adhérentes.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su