Aller au contenu principal

Dossier Diversification : Frédéric Bey fait le pari des agrumes

Ils sont très peu à s’être lancés dans la culture des agrumes dans une région où le climat est peu propice à leur développement. Dans le cadre de la diversification de son exploitation conduite en agriculture biologique, Frédéric Bey a pris ce risque.

Malgré des études dans une école de comédie à Paris, Frédéric Bey fait le choix en 2012 de revenir à Argelès dans les Pyrénées-Orientales, lieu de prédilection de ses jeunes années. A cette même date, ses parents achètent le domaine de la Mer Blanche à Argelès qui possède une habitation et 6,50 ha de terres dont 3,50 ha d’oliviers conduits en bio et 3 ha de prairies. Désireux de renouer avec une vie proche de la nature, Frédéric se projette dans une activité agricole. Après avoir obtenu son BPREA, il s’installe le 1er janvier 2014 sur le domaine. Immédiatement, il engage une conversion en agriculture biologique de la totalité des superficies. Son objectif, installer une gamme de cultures biologiques complémentaires en vue de développer la vente directe.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su