Aller au contenu principal

Cerise : une campagne compliquée

Abondance de cerises en 2017. Pourtant les producteurs peinent à rentrer dans leur frais. En cause : petits calibres, gel et D.suzukii.

La qualité de la récolte de cerises a été très hétérogène selon les régions. © Philippe Gautier

La campagne 2017 aura été difficile pour tous les producteurs de cerise. Lorsque les vergers n’ont pas gelé, ils ont produit beaucoup de petits calibres, mal valorisés commercialement. Pourtant la quantité était présente, mais avec de fortes disparités selon les vergers. « Le gel d’avril a touché de nombreux producteurs et certaines parcelles ont gelé à 100% », rappelle Aurélien Gayet, président de l’association Arboriculteurs de la région Bessenay, dans l’Information agricole du Rhône.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su