Aller au contenu principal
Vu par la spécialiste

"Associer gènes de résistance à un virus et à son vecteur principal"

La résistance au virus CABYV sur melon peut être durable en associant gènes de résistance au virus et à son vecteur principal : Aphis gossypii. © DR

Nathalie Boissot est chercheuse à l’Inra en génétique et amélioration des fruits et légumes.

« Nous avons pu montrer grâce à un modèle épidémiologique le bénéfice de l’association dans un même plant de melon des gènes de résistance au virus de la jaunisse des Cucurbitacées (CABYV) et d’un gène de résistance à Aphis gossypii, le principal vecteur de ce virus. Cette association permettrait d’assurer la durabilité de la résistance du melon à cette maladie. Ce résultat est intéressant car nous constatons souvent que la résistance induite par le(s) seul(s) gène(s) de résistance aux virus perd rapidement en efficacité lorsqu’elle est largement déployée dans un bassin de production. Le gène de résistance à A.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su