Aller au contenu principal

L’agriculture russe renaît dans les choux

L’embargo russe sur les produits agricoles européens a changé la donne au pays des tsars. Aujourd’hui, une production, encore marginale, de choux-fleurs et brocolis comble le vide.

Les agriculteurs russes sont les grands gagnants de l'embargo entre leur pays et ceux de l'Union européenne. © D. Penguilly

L’embargo alimentaire de la Russie envers les pays de l’Union européenne a bouleversé la donne agricole dans ce vaste état (voir ci-contre « L’embargo a dopé l’agriculture russe »). Si les effets les plus spectaculaires se font sentir pour les céréales, les fruits et légumes n’échappent pas à la règle. Et dans ce grand chamboule tout, les choux prennent aussi leur place. Le chou cabus reste l’indétrônable de sa catégorie, très populaire auprès des consommateurs. Pourtant, le chou-fleur et le brocoli commencent à se faire une petite place de choix, en particulier auprès d’une clientèle plus urbaine. Actuellement, 5 000 hectares sont consacrés à la production de chou-fleur, 1 000 hectares pour le brocoli contre 40 000 hectares pour le chou cabus.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su