Aller au contenu principal

Les chrysopes protègent la salade

Une stratégie de protection biologique a été élaborée pour lutter contre les pucerons des salades, à partir de lâchers larves de chrysope. Producteurs bio et conventionnels la pratiquent.

En Provence, les hivers parfois très doux permettent aux pucerons de se développer à un rythme rapide sous abris, puis de se disséminer grâce aux individus ailés. Ainsi, Nasonovia ribisnigri, principal puceron de la salade, est redouté, notamment en agriculture biologique. Les pucerons peuvent être présents dès la plantation, et causer la perte d’une grande partie des salades plantées. Ils se développent dans le cœur des plantes, peu affecté par les produits de contact et les auxiliaires parasitoïdes. La résistance que confèrent certaines variétés peut permettre de limiter le développement du puceron mais des cas de contournement de la résistance sont observés.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su