Aller au contenu principal

Quinze variétés tolérantes de pommes en évaluation

Agroscsope, en Suisse, cherche à créer des variétés de pommiers plus résistants aux maladies.

LA RÉSISTANCE AU FEU BACTÉRIEN est recherchée dans des variétés anciennes pour transférer cette propriété à des variétés modernes. © S. STABinger

Le centre de recherche suisse Agroscope évalue depuis six ans quinze variétés et numéros de sélection de pommes, tolérants au feu bactérien, résistants à la tavelure et certains tolérants à l’oïdium. Ces variétés sont comparées à la variété de référence Gala Galaxy. Les variétés Ladina et le n° WUR 159 (Natyra®) sont tolérantes aux maladies tout en présentant une bonne qualité gustative. Ladina est, de plus, productive mais sensible à Marssonina et à l’échaudure. WUR 159 a, au contraire, une très bonne aptitude à la conservation, mais sa vigueur est plutôt limitée sur M9. Lucy est, elle aussi, tolérante et assez vigoureuse mais sujette à l’alternance et ses fruits sont sensibles à la pourriture. Le numéro de série ACW 14995 est résistant, productif et d’une bonne qualité gustative. Mais sa coloration vert-jaune ne répond pas à la demande du marché, il est donc conservé pour une orientation vers le jus, tout comme ACW 15097

Un pommier cisgénique résistant

Imara possède une bonne fermeté du fruit contrairement à Ladina, mais ses fruits sont de très gros calibre et leur coloration pas toujours suffisante. WUR 133 (Allurél®) a une très faible acidité avec une teneur en sucre élevée mais sa coloration est très hétérogène. Les autres numéros de sélection ne seront pas conservés, faute de présenter des qualités agronomiques et gustatives intéressantes. Le même centre a reçu l’autorisation de mener un essai en plein champ avec une variété de pommier génétiquement modifiée. Cette variété de pommier a été obtenue par l’introduction d’un gène de résistance au feu bactérien d’un pommier sauvage de Sibérie dans la variété cultivée Gala Galaxy. Le pommier cisgénique obtenu a d’ores et déjà montré une bonne résistance au pathogène lors d’essais en laboratoire.

Source : Revue suisse viticulture arboriculture horticulture vol.49 n°2

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su