Aller au contenu principal
Partenariat

Les grossistes en fruits et légumes sud européens s’unissent pour être mieux entendus

L’UNCGFL, Fedagromercati (Italie) et COEMFE (Espagne) vont établir une liste de préoccupations communes pour peser face à Bruxelles.

De gauche à droite. : Valentino Di Pisa (Fedagromercati), Christian Berthe (UNCGFL) et Andrés Suárez (COEMFE) © Fedagromercati

Au dernier Fruit Attraction à Madrid (18-20 octobre), les présidents de trois associations de grossistes fruits et légumes – Fedagromercati pour l’Italie, COEMFE pour l’Espagne et l’UNCGFL pour la France – ont convenu de collaborer afin que la voix des grossistes soit mieux entendue dans les instances européennes. « Ce rapprochement est à mettre à l’initiative de Valentino di Pisa, le président de Fedagromercati. Avec nos confrères italiens et espagnols, nous avons fait un constat : quel que soit le pays, la fonction de grossiste en fruits et légumes n’est pas reconnue malgré son poids dans la filière », constate Christian Berthe, président de l’UNCGFL.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su