Aller au contenu principal

L’écocontribution augmente pour maintenir le recyclage

L’écocontribution des films plastique de paillage augmente à partir du 1er mai pour maintenir l’équilibre financier de la filière de récupération-recyclage.

L'écocontribution des films plastiques du paillage augmente de 30 euros au 1er mai pour soutenir la filière de recyclage. © RFL

« La France est un exemple en Europe dans la collecte et le recyclage des plastiques agricoles », se satisfait Bernard Lemoine, délégué général du Comité des plastiques en agriculture (CPA). Mais les films de paillage (salade, melon, échalote…) présentent des « externalisations négatives dans la gestion de leur fin vie ». Même s’ils sont récupérés à 95 % leur recyclage est rendu difficile par un taux de souillure très élevé. « Pour 250 kg de films plastique déroulés par hectare, 800 à 900 kg de films souillés (terre, déchets végétaux, eau...) sont récupérés », précise Stéphane Gueney d’Adivalor. Un ratio loin des 50 % de souillure maximum acceptable pour l’équilibre économique de la filière du recyclage, que certains films, de serre notamment, permettent. Alors que l’écocontribution de film de paillage est fixée à 130 euros/tonne de film posé, leur coût de recyclage est de 300 à 330 euros/tonnes. Même si le CPA s’est engagé dans une réduction du taux de souillure avec son projet RAFU (Recyclage agriculture films usagers), l’équilibre financier de cette filière nécessite une réévaluation de l’écocontribution, d’autant qu’après l’arrêt des importations chinoises de plastique recyclable (plus de 8 millions de tonnes), les industriels ont de nouvelles sources d’approvisionnent plus faciles à exploiter. Aussi, à l’occasion du Sival, le CPA a annoncé une augmentation de 30 euros (de 130 à 160 euros) par tonnes de films de paillage neuf au 1er mai 2018 et une seconde de 20 euros en juin 2019. D’autres voies sont également envisagées par le Comité avec la réduction de l’épaisseur des films, l’augmentation de capacité des prétraitements de film usagé et le développement de film biodégradable.

Le congrès international en France

Ce n’est pas arrivé depuis 60 ans. La France accueille le Comité international des plastiques en agriculture du 29 au 31 mai à Arcachon avec notamment des ateliers spécifiques à la gestion des plastiques agricoles en fin de vie et l’usage des plastiques biodégradables. Plus d’info sur http//cipa-congress.com/agenda

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su