Aller au contenu principal
Politique agricole commune

La Confédération Paysanne ne se retrouve pas dans la politique européenne

Durant le séminaire national du syndicat, les intervenants ont débattu sur les propositions de la future politique agricole commune.

La Pac devrait être un paquet politique, pas un paquet financier. Nous faisons l’inverse, ce qui fragilise tous les producteurs. » Le ton était donné par André Bouchut, membre de la commission fruits et légumes de la Confédération Paysanne, à l’occasion du second jour de son séminaire national, les 21 et 22 mars derniers à Romans-sur-Isère dans la Drôme. Deux journées de réflexion sur les thèmes “Quel avenir pour les productions de fruits et légumes en Europe, selon les différents modes de production et de commercialisation ? Quelle Pac pour ces productions ?” Tant il est vrai que la Confédération Paysanne ne retrouve pas son compte dans les propositions pour la future politique agricole commune.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su