Aller au contenu principal
Melon - Vendée

La gestion de l’eau avec le melon de Vix

L’EARL Le Bas du Moulin dirigée par la famille Chabirand cultive du melon depuis seulement six ans. Elle a d’emblée opté pour une culture sans irrigation et une conduite avec le moins d’intrants possible.

Sur les parcelles de melons de l’exploitation de Sébastien et Mathieu Chabirand, la terre est noire, très argileuse (60 %), très riche en matière organique (5 %) et très profonde (200 mm de réserve utile (1)), une caractéristique des sols du marais poitevin. Basés à Vix en Vendée, les deux frères perpétuent, tout en la modernisant, la culture que pratiquait la centaine de Vizerons du XIXe siècle. Ils commercialisaient déjà leurs melons à des négociants de La Rochelle mais aussi aux Halles de Paris grâce au nouveau moyen de locomotion de l’époque qui était le train. La production de melons à l’EARL Le Bas du Moulin ne date pourtant que de six ans au moment où Sébastien, spécialiste de l’économie agricole financière, a rejoint son père Jean-Louis.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su