Aller au contenu principal
Bretagne

La Sica Saint-Pol se projette dans l’avenir malgré la crise

Avec déjà près de 70 références, la Sica Saint-Pol va en lancer d’autres cette année et réorganiser son réseau de stations de conditionnement pour réduire ses coûts logistiques.

Les légumes récoltés l’an passé par la Sica Saint-Pol dans 1 200 exploitations du Nord-Finistère n’ont que très légèrement reculé, à 290 000 t. Mais le chiffre d’affaires, lui, a plongé à 216 millions contre 240 la campagne précédente. « 2009 aura été une année très difficile, voire la plus difficile au niveau des exploitations et les pertes de revenu sont très lourdes », souligne la Sica dans son rapport d’orientation. La coopérative nord-finistérienne a souffert d’une surproduction due à l’inadéquation entre une offre abondante et une demande atone. La crise économique est passée par là, modifiant en profondeur les flux commerciaux sur tout le Vieux continent.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su