Aller au contenu principal

Dossier Pêche : la tordeuse n’a pas de préférence

La sensibilité des variétés à la tordeuse orientale semble fonction de la précocité de débourrement, de leur vigueur et de la tardiveté de la maturité.

La tordeuse orientale du pêcher (TOP) provoque des dégâts principalement sur fruits. « Mais les dégâts sur pousse peuvent diminuer la surface foliaire et pénaliser les jeunes vergers », note Laetitia Cuny de Sud-Expé Saint-Gilles (Gard). Si la confusion permet de gérer les pressions moyennes, en cas de forte pression, elle n’est pas toujours suffisante. La sensibilité variétale à ce ravageur a donc été évaluée à Sud-Expé Saint-Gilles en parcelle confusée mais dans un contexte de forte pression. « Après quatre ans d’observation, on peut estimer qu’il n’y a pas d’effets forts de la variété, constate l’expérimentatrice.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su