Aller au contenu principal
Retour de salon - Blue Whale

Le coopérateur doit gagner son revenu au verger

Etre capable de vendre du chasselas de Moissac AOC ou d’exporter des pommes dans 70 pays, c’est la force du groupe Blue Whale.

Quel est le point commun entre Françoise Roch qui, avec les deux associés de son Gaec, exploite 15 ha en fruits (raisin, prune, pomme, kiwi et cerise) et Antoine Delvové qui produit 3 000 t de pommes sur un verger de 50 ha ? Tous les deux adhèrent à une coopérative du groupe Blue Whale.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su