Aller au contenu principal
Bananes

Le Parlement européen adopte sans enthousiasme l’accord de Genève

En marge du vote du texte censé mettre fin à la guerre de la banane, les eurodéputés ont adopté une résolution plus que sévère à l’encontre de la production de bananes dollar.

Curieuse, la décision des Parlementaires européens. Ils ont adopté la semaine dernière l’accord de Genève sur les importations de bananes. Mais, si les eurodéputés « se félicitent » de cet accord, ils adoptent dans le même temps une résolution plus que sévère sur les conséquences de ce compromis. L’accord ne « permet pas tout à fait de concilier les intérêts légitimes de toutes les parties ». Le PE demande donc à la Commission de présenter « dans les meilleurs délais » une évaluation des effets de ce texte jusqu’en 2020 pour les producteurs européens et ACP. La baisse du tarif douanier à 114 €/tonne en 2017 « met en danger les petits et moyens producteurs des ACP et de l’Union », ajoute la résolution.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su