Aller au contenu principal
Bouches-du-Rhône

Le Tylc fait son apparition en Provence

Le Tylc a fait son apparition dans une exploitation des Bouches-du-Rhône. 5 000 m
de cultures de tomates ont été arrachées et brûlées afin d’éviter la propagation du virus.

La Provence avait jusqu’à présent été épargnée par le Tylc (Tomato Yellow Leaf Curl virus) grâce aux précautions prises par les producteurs dont la principale est d’utiliser des plants certifiés français (c’était le cas de cette exploitation) plutôt que des plants espagnols suspectés de transporter le virus.

Le virus se traduit par la destruction rapide des cultures de tomates, et il n’existe à ce jour aucun moyen de prévention, ni phytosanitaire ni biologique (lutte intégrée). On sait que le Tylc est venu d’Afrique en remontant par l’Espagne où il a fait d’importants dégâts avant d’être repéré dans les Pyrénées-Orientales.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su