Aller au contenu principal
Centre-Ouest

Les melons du Haut-Poitou fêtent 20 ans d’IGP

Les producteurs, entourant le président du syndicat, Julien Godet (au centre), ont soufflé les traditionnelles bougies. © Philippe Gautier - FLD

C’est dans le restaurant “Le Rive Droite”, situé dans le magasin parisien La Grande Épicerie Passy (XVIe arrondissement), que le syndicat des producteurs de melons du Haut-Poitou a décidé de fêter le vingtième anniversaire de l’obtention de l’IGP pour leur produit.

Aujourd’hui, il compte treize producteurs cultivant le melon sur 1 200 ha pour un potentiel global de 20 000 t. « Cependant, tout ne passe pas sous le label. Environ 3 000 t le sont effectivement. Notre objectif actuel est d’augmenter la part de melons sous label. Nous estimons le potentiel à environ 12 000 t. Aujourd’hui, le prix de notre melon se situe juste en dessous du bio, soit environ 20 à 30 % de plus qu’un produit standard », précise Julien Godet, président du syndicat.

Premier melon à être certifié en France (c’était en 1996), le melon du Haut-Poitou est aussi le premier à avoir reçu le signe de qualité européen IGP en 1998.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su