Aller au contenu principal

Dossier Pêche : les précoces s’exposent à la cloque

Toutes les nouvelles variétés de pêche et nectarine sont sensibles à la cloque. Mais après quatre années de suivi sur deux à trois sites d'expérimentation, certaines d’entre elles semblent avoir une sensibilité moindre.

La cloque est l’une des deux principales maladies du pêcher. Elle concentre près de la moitié de l’indice de fréquence de traitement fongicide en pêcher quel que soit le mode de production. La recherche de variétés moins sensibles est donc un levier capital pour envisager une baisse d’intrants sur cette production. Le réseau d’expérimentation pêche et nectarine, dans le cadre de la charte d’évaluation du matériel végétal, évalue depuis 2012 la sensibilité des nouvelles variétés qui présentent un intérêt commercial. L’évaluation s’effectue sur des variétés de pêche et nectarine à chair blanche et jaune ne recevant aucune protection contre la cloque, sur des vergers dédiés à cette étude. Elles sont évaluées sur deux à trois sites pendant quatre ans.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su