Aller au contenu principal
Commerce de gros

Metro et Légumes de France signent un contrat volume/prix

Longtemps “serpent de mer” de la filière, la contractualisation a vu la semaine dernière sa première concrétisation.

La contractualisation est au cœur de tous les débats au sein de la filière. Elle fait partie des innovations inscrites dans la future loi de modernisation de l’agriculture. Mais si tout le monde en parle, cette contractualisation est restée jusqu’à présent à l’état de projet. Jusqu’à la semaine dernière.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su