Aller au contenu principal

Transport ferroviaire des F&L : un dossier “petite vitesse”

Le train devrait constituer la meilleure alternative à la route pour le transport des f&l entre Marseille et Lille, mais les problèmes continuent de s’accumuler.

Sur l’axe Marseille/Lille, la route s’affirme comme la voie la plus efficace pour le transport des fruits et légumes. Or pour désengorger l’autoroute A7, la plus fréquentée d’Europe, des projets sont à l’étude pour offrir une alternative économique supportable par les importateurs installés sur le PAM. L’arrivée des navires grands volumes (6000 palettes) aurait dû accélérer le dossier du transport ferroviaire afin de faciliter des évacuations massives. Ce qui n’est toujours pas le cas. Un premier concept reposait sur le transport par wagons réfrigérés, proposé par Fret SNCF. “Nous étions très intéressés, explique Jean-Pierre Pachy, directeur des opérations portuaires pour Agrexco.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su