Aller au contenu principal

Verger : trois aménagements simples pour favoriser les auxiliaires

© Ctifl
Outre la présence de bandes fleuries en bordure et dans les vergers, qui favorise de nombreux auxiliaires, d'autres procédés, simples à réaliser, leur sont bénéfiques ou agissent directement contre les ravageurs.

Des bandes cartonnées pour les araignées

 

La mise en place de bandes cartonnées sur les grosses branches ou les troncs de septembre à juin permet aux araignées de s’y réfugier en hiver. Une expérimentation de l’Inra prouve que la pose de ces bandes pièges permet de diminuer la pression de puceron cendré jusqu’en juin. « Cette technique simple qui augmente le nombre d’araignées par arbre, a un effet retardant sur l’explosion des populations de pucerons », explique Yvan Capowiez de l’Inra d’Avignon.

 

De la glu contre les fourmis

 

Pour réduire la pression des pucerons, une des solutions est de limiter les fourmis. L’Institut français des produits cidricoles (IFPC) a pu montrer que l’apposition d’une bande collante sur le tronc des pommiers permet de diminuer par trois l’abondance des fourmis dans les foyers et par deux la quantité de pucerons présents par foyer sur l’ensemble de la saison. « L’exclusion n’est pas totale avec ces bandes collantes, ajoute Laurence Albert. Et elles peuvent aussi exclure, en partie, d’autres insectes comme les forficules aussi consommateurs de pucerons ».

Au dernier salon Tech&Bio, César Cantelli, de la société Progarein, a réalisé une démonstration de pose de glu en verger.

Des semis de fèverole près du rang

 

Des travaux de recherche espagnols ont montré l’intérêt d’un semis de fèverole entre le passage du tracteur et le rang dans un verger de pommier. Les populations de syrphe se sont développées plus tôt, d’avril à fin mai, grâce aux foyers du puceron noir de la fève Aphis fabae, qui ne s’attaque pas aux pommiers. Ces syrphes ont permis de diviser par trois le nombre de pucerons par arbre. Appliquée seule, cette technique n’a pas permis de limiter les populations sous les seuils de nuisibilité.

 

A lire aussi : La biodiversité, un facteur de production

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su